GuidEnR BOIS-ENERGIE > Ile-de-France : Trois nouveaux appels à projet pour développer la chaleur renouvelable  
GUIDEnR BOIS-ENERGIE,
L'information sur le Bois-Energie
et la Construction-Bois
 



LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau




Ile-de-France : Trois nouveaux appels à projet pour développer la chaleur renouvelable

Ile-de-France : Trois nouveaux appels à projet pour développer la chaleur renouvelable

Les maîtres d’ouvrages publics et privés qui souhaitent développer une installation de géothermie profonde ou de chaufferies biomasse ont jusqu’au 15 décembre pour déposer leur candidature.



La direction régionale de l’Ademe et la région Ile-de-France viennent de lancer trois nouveaux appels à projets destinés aux maîtres d’ouvrages publics et privés qui souhaitent développer des installations de chaleur renouvelable : géothermie profonde, chaufferies biomasse et réseaux de chaleur.

La région veut profiter de l’énorme gisement dont elle dispose en ressources géothermiques et en bois-énergie pour répondre aux objectifs du Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE), définis selon les trajectoires de développement des lois Grenelle et de la LTE. Dans un communiqué, l’Ademe rappelle que les porteurs de projet doivent en priorité exploiter la ressource géothermique quand celle-ci est disponible et valorisable, notamment afin de ne pas pénaliser le développement de chaufferies biomasse dont la disponibilité de la ressource est moindre.

Ainsi, la démarche consiste à analyser dans l’ordre suivant : les mesures d’économie d’énergie réalisables, le potentiel de raccordement et/ou d’extension à un réseau de chaleur existant, la valorisation de la chaleur fatale située à proximité, la faisabilité technico-économique de l’exploitation de la ressource géothermique, la création d’une chaufferie biomasse, le solaire thermique et la méthanisation. « La création d’une chaufferie biomasse doit donc être justifiée par l’impossibilité de recourir aux autres EnR&R », souligne l’Agence de l’environnement.

La date de clôture des candidatures est fixée au 15 décembre 2017.

Source : http://www.lemoniteur.fr