GuidEnR BOIS-ENERGIE > Le bois, vers une indépendance énergétique  
GUIDEnR BOIS-ENERGIE,
L'information sur le Bois-Energie
et la Construction-Bois
 



LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau




Le bois, vers une indépendance énergétique

Le bois, vers une indépendance énergétique

Le bois énergie rentre dans les nouveaux enjeux : relocaliser les emplois, entretenir l'espace forestier, lancer une forme d'économie circulaire, participer à la baisse du réchauffement climatique et de l'empreinte carbonne.



Dans l'Aude, Pôle Energies 11 et le Syaden, Syndicat d'énergie audois, travaille dans l'accompagnement et le montage de dossiers de subvention pour la conversion au chauffage bois, soit en granulés, soit en plaquettes.

La preuve par trois

Le prix du mégawatt peut être un argument pour démontrer, malgré un investissement de départ un peu lourd, que le bois est une énergie rentable.

À titre d'exemple, le mégawatt électrique est à 180 €, pour le fuel il est à 80 € et pour le bois on arrive à 30 €. Pour la commune de Belcaire, la politique volontariste a payé, elle a des bois communaux, elle le transforme en plaquettes sur place et s'en sert pour le chauffage, pour arriver à un coût imbattable, 10 € le mégawatt, c'est un exemple concret d'économie circulaire.

Pour Quillan, avec deux chaudières bois, pour la maison de retraite et l'hôpital, puis le collège et le lycée, la facture d'énergie a été divisée par trois.

Sur le terrain

L'espace forestier représente 50 % de la surface du territoire, on comprend rapidement le rôle des chargés de mission Pôle Énergies 11 comme Antonin Flausse dans leur travail de lobbying dans son sens positif pour faire basculer le choix et les décisions des communes et des collectivités locales vers le bois

Le monde agricole

Antonin Flausse voudrait travailler avec les Cuma, le réseau des coopératives d'utilisation de matériel agricole.

Pour mutualiser le matériel de brouillage, de coupe, de transport, de stockage, en sachant que souvent la forêt fait partie des domaines agricoles, donc la ressource bois.

Ils pourraient arriver à un coût du mégawatt proche de celui de Belcaire, tout en rafraîchissant leur espace forestier.

Un changement de conduite énergétique

«C'est tout bénéfice pour le territoire, dit Antonin Flausse, il ne devrait plus y avoir de chauffage au fuel, les nouveaux équipements sont proches des 100 % de rendement.»

Source : https://www.ladepeche.fr